06 61 69 61 70 corinne@facilacliker.fr
Sélectionner une page

Le partenariat est un contrat de confiance entre 2 ou plusieurs professionnels qui souhaitent mutualiser leurs compétences. C’est une collaboration “gagnant-gagnant” qui permet d’offrir une prestation complète pour les bénéficiaires.

Quel est le bon moment pour réaliser un partenariat ?

  • Lorsqu’il manque une (ou plusieurs) compétence(s) pour répondre à une prestation d’un bénéficiaire (client ou autres)
  • Lorsque la charge de travail à réaliser devient trop importante pour soi
  • Lorsque travailler seul devient trop pesant et que vient l’envie d’échanger en équipe

Cette liste n’est pas exhaustive et vous pouvez la compléter en fonction de vos propres besoins.

Comment choisir son partenaire ?

Le choix d’un partenaire doit être réfléchi et il est important d’évaluer les risques avant de se lancer. Voici quelques pistes de réflexion avant d’entamer la collaboration :

  • Le professionnel a t-il les bonnes compétences requises pour la prestation ?
  • Le professionnel vous est-il recommandé par une tierce personne ?
  • Lui faites-vous confiance, le connaissez-vous assez pour travailler ensemble ?
  • Avez-vous conscience du challenge et des risques à traverser ?
  • Avez-vous des objectifs communs ?
  • Votre futur partenaire aime t-il travailler en équipe ?
  • Êtes-vous prêts à consentir à des compromis ?

Une fois que vous avez choisi votre partenaire, il est primordial d’établir les objectifs ensemble de votre future prestation afin de conclure votre contrat de partenariat.

Pourquoi établir un contrat de partenariat ?

Un contrat de partenariat permet de se protéger d’une éventuelle déconvenue. En effet, les paroles s’envolent mais les écrits restent ! Pour établir un contrat de partenariat, vous devez indiquer des mentions bien spécifiques :

  • qui sont les parties “partenaires” : indiquer les coordonnées, le SIRET, le statut, le représentant légal de chaque société
  • quel est l’objet du contrat : définir ici l’objectif global du partenariat
  • comment sera t-il exécuté : détailler les activités de chacun et celles qui sont mutualisées
  • quelle est la durée prévue : stipuler une durée limitée ou un accord tacite de reconduction
  • quelle est la rétribution financière de chacun : spécifier la réversion de la prestation à chaque partenaire avec des conditions de règlement
  • quelle sécurité mettez-vous en place : mentionner les obligations de chacun l’un envers l’autre, fixer la propriété intellectuelle des documents produits
  • la confidentialité des données en lien avec le RGPD : cadrer la confidentialité des données clients dans tous les documents
  • quelles sont les prestations à effectuer en dehors du partenariat : préciser les éventuelles missions à sous-traiter
  • comment mettre fin au contrat : lister les différents cas de résiliation et les procédures à suivre

Le contrat de partenariat est maintenant signé, il reste à promouvoir l’offre de prestation au plus grand nombre. Mais attention, vitesse et précipitation ne font pas bon ménage.

Comment bien démarrer ?

En effet, il est important de bien synchroniser les documents ainsi que d’attribuer les rôles de chacun : la prestation se montrera d’autant plus professionnelle et fluide dans la coordination. Choisir un outil de partage de documents (mails, drive, trello, whatsapp, etc.) permet de gagner du temps et d’utiliser le dernier document à jour.

Ensuite vient le temps de communiquer la prestation commune sur les médias appropriés et surtout, maitrisés : site internet, réseaux sociaux, réseaux d’entrepreneurs, webinaires, conférences, etc.

La prestation doit être également contractualisée avec les clients afin de détailler l’offre et d’indiquer les attributions de chaque prestataire. Afin de faciliter la collecte d’informations et de répondre aux mieux aux attentes des clients, il est conseillé d’envoyer un questionnaire de préinscription pour plusieurs raisons : éliminer les curieux et ainsi engager les futurs clients.

Le partenariat débute dès la réception du premier questionnaire complété. Chaque prestataire démarre ainsi la prestation en fonction des attributions définies préalablement. Ne pas oublier de marquer la fin de la prestation par un questionnaire de satisfaction à envoyer aux clients (analyse des points forts et des axes d’amélioration, témoignages, etc.).

La première prestation en partenariat s’est bien réalisée : ce n’est que le début. Maintenant, l’objectif est de planifier les futures prestations (en fonction de l’objet du partenariat).

Comment entretenir le partenariat ?

L’objectif est surtout de continuer à échanger entre les prestations au travers de réunions périodiques (hebdomadaires, mensuelles, etc.) afin de garder la dynamique et la motivation.

En fonction des activités de chacun, l’entraide entre partenaires permet de compenser les pics d’activité, de soutenir ou de déléguer certaines missions qu’il n’est plus possible d’assurer ponctuellement.

Un autre objectif est également de faire évoluer les prestations. En fonction des retours de vos clients, de la disponibilité de l’un ou de l’autre partenaire, il est tout à fait envisageable de modifier une partie de l’objet du contrat et même de créer un nouveau contrat. En effet, partir sur de nouveaux projets est dynamisant et permet de monter en compétences.

Avec Christine PENA de SYNOOSYS, nous avons démarré un partenariat depuis novembre 2019 afin d’élaborer ensemble la formation au référentiel QUALIOPI. Notre collaboration s’est étoffée avec un nouveau partenaire, spécialisé dans la construction de plateforme elearning. Nous avons la joie de vous faire découvrir notre formation QUALIOPI dispensée maintenant en elearning : https://www.formationqualite.fr/

Pour en savoir plus, écoutez le podcast : https://youtu.be/RI56NFlhV3M