06 61 69 61 70 corinne@facilacliker.fr
Sélectionner une page

A la suite de l’article “Devenir Formateur : Pour qui ? Pour quoi ?“, je vous propose un nouvel article pour finaliser votre projet.

Connaitre le cadre législatif

Devenir formateur demande à connaitre les textes officiels mis en place par les organismes publics qui encadrent le domaine de la formation. Tout cela est décrit dans le livre III du code du travail.

Suite à la dernière réforme de la formation qui est intervenue en 2014, les textes ont évolué vers un objectif clairement orienté “Développement de compétences”. Le Compte Personnel de Formation (CPF) est accessible par tous (salariés et indépendants) à partir de son numéro de sécurité sociale. Petite précision : les formations inscrites au catalogue sont certifiantes. En effet, elles sont rattachées soit :

  • au Répertoire National des Compétences Professionnelles (RNCP) : formations métiers
  • au Répertoire Spécifique (RS) : formations complémentaires
  • au TOSA, TOEIC, TOEFL, VOLTAIRE pour les compétences transversales (bureautiques, digitales, langues, etc)

Les actions de formation sont désormais catégorisées en 4 parties :

  • Action de formation (maintien et développement de compétences)
  • Action par l’apprentissage
  • Action par le Bilan de Compétences
  • Action par la validation des acquis de l’expériences

Tous les acteurs de la formation sont regroupés sous la dénomination OPAC : Organisme Prestataire d’Actions concourant au développement des Compétences.

Comprendre le process formation pour devenir formateur

Avant d’entamer les démarches pour devenir formateur, plusieurs questions à se poser :

  • ma(es) formation(s) répond(ent)-elle(s) à un besoin du marché sur mon secteur d’activité ?
  • ma(es) formation(s) répond(ent)-elle(s) à une problématique spécifique à la demande d’un client ?
  • ma(es) formation(s) peut(vent)-elle(s) devenir certifiante(s) ?
  • ma(es) formation(s) devient(nent)-elle(s) mon activité principale ?

Lorsque le cahier des charges est complété, il en ressort l’élaboration des objectifs stratégiques et opérationnels à mettre en place. Ces objectifs correspondent au développement des compétences des futurs apprenants.

Vient ensuite l’élaboration du programme et du descriptif pédagogique avec :

  • la cible
  • les prérequis
  • la durée
  • le type (présentiel, distanciel, elearning)
  • le contenu détaillé
  • les méthodes et outils pédagogiques
  • les moyens techniques
  • le suivi de la formation et les outils d’évaluations
  • les conditions tarifaires

Formaliser la gestion des documents

Les premiers documents à créer sont la convention et le programme de formation. Ce sont les documents de base à faire signer par son premier client. Il est donc impératif de trouver son premier client afin de réaliser le dossier administratif pour obtenir son Numéro de Déclaration d’Activité (NDA).

Entretemps, il est nécessaire de créer les documents supports qui seront utilisés pour vos futures formations :

  • questionnaire de préformation
  • feuille d’émargement
  • questionnaire satisfaction à chaud
  • questionnaire satisfaction à froid

Lorsque vous avez trouvé votre premier client, vous pouvez réaliser votre dossier administratif.

Créer le dossier administratif

La démarche pour devenir prestataire de formation se concrétise en envoyant le dossier administratif auprès de la DREETS de votre région. Vous recevrez en suivant un document officiel (un mois environ) avec le NDA obtenu, à indiquer dans tous vos documents contractuels. Cela officialise votre statut de formateur et vous permet ensuite d’inscrire vos formations sur différentes plateformes. Attention : pour que vos formations soient prises en charge par les organismes financeurs de vos clients, vous devez obtenir la certification Qualiopi.

Devenir formateur demande un travail en amont afin de lancer son activité. Si vous souhaitez un accompagnement rapide et efficace, je vous propose une prestation de formation afin d’obtenir votre NDA.

Programme Créer son OF